Ford Mustang 1966
Featured Cars

Ford Mustang 1966

IMG_9738_1600

Nous vous présentons aujourd’hui Julien Sacco avec sa magnifique Ford Mustang de 1966. Julien, du haut de ses 22 ans est heureux d’avoir partagé un moment shooting sur les lieux mythiques de la Capitale Française ! Paris…

IMG_9741_1600

Cette Ford Mustang de 1966 est un V8 289ci (4.7L) acquît fin décembre 2010, début Janvier 2011.

Elle vient des Etats-Unis, de l’état de Virginie exactement. Elle possède une boîte de vitesse automatique 3 rapports. Les rapports sont longs car en 1ère, elle monte jusqu’à 80km/h, en 2ème à presque 130km/h et en 3ème

IMG_9771_1600

…et bien Julien n’a jamais osé ! Les 3 positions de conduite sont le fameux « Drive », pour un passage des 3 vitesses, le mode « neige » où la voiture démarre d’elle-même en 2ème. Très pratique pour éviter le patinage sur les routes glissantes et enfin le mode « Lenth » qui est une alternative au « kick down » un mécanisme de rétrogradage utilisé sur une boîte de vitesses automatique. C’est avec ce mode que le moteur fait entendre son rugissement.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_01

A titre indicatif, cela fonctionne très bien pour passer de la 3ème vitesse à la 2ème, cependant avec ce mode, la 1ère ne s’enclenchera pas tant que la vitesse de la voiture n’est pas inférieur à 30km/h. Certainement une sécurité pour éviter d’abîmer la boîte.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_02

L’allumage électronique était déjà installé quand je l’ai eu.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_03

La Ford Mustang est d’origine avec un carburateur double corps donc en mode « C-Code ». Actuellement en montage carburateur 4 corps, Julien pense être aux alentours de 200ch DIN à savoir que les modèles dit « Code A » d’époque étaient équipés d’un carburateur 4 corps inférieur à 600cfm et était donné pour 220ch SAE (environ 180ch DIN), mais c’est difficile à dire, tout ce que Julien sait c’est que les roues patinent au démarrage sur un bitume sec et qu’il ne peut plus se chronométrer à l’accélération car maintenant l’aiguille a un dysfonctionnement à l’accélération.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_04

Julien, parle-nous de tes jantes…

Initialement en 14”, j’ai dû monter du 15” lors du montage des freins à disques. J’ai acheté les jantes en tôle noires pour un look racing sur un site internet de 4×4.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_12

Les jantes avant sont en 15×7 avec pneus BF goodrich radial TA 205/60/15 et lettrage blanc. Les jantes arrière sont plus larges à savoir 15×8 (sans aucun déport pour faire ressortir la jante de l’aile) avec pneus BF goodrich radial TA 235/60/15 lettrage blanc New look.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_05

Et qu’en est-il de la carrosserie…???

Je n’ai pas fait de modification particulière. J’ai juste un peu allégé en chrome en retirant les bavettes de pare chocs arrière et avant, sinon un petit coup de Belgom de temps en temps pour qu’elle brille.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_15

En ce qui concerne la couleur, c’est celle d’origine dit “NightMist Blue”. Cependant, je pense qu’elle a déjà été repeinte avant que j’en soit le propriétaire. Couleur peu commune pour une mustang par conséquent on en voit très peu avec ce coloris.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_06

On la voit bleu marine sur les photos mais la couleur tend vers le bleu turquoise en plein soleil.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_07

Comment est-elle intérieurement ?

Elle possède des sièges et une banquette sans appui-tête avec des ceintures centrales. Malheureusement, je n’ai pas l’option d’époque “intérieur Pony” mais j’ai un poste d’origine. Les vitres n’ont aucune teinte.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_08

Une petite anecdote à nous raconter…?

Parfois, je retrouve des trésors d’autrefois dans ma voiture comme des vieux centimes de $ des années 80 ou encore, un vieux contrôle technique de 1974. (Rires)

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_09

Pourquoi as-tu choisi cette voiture ?

Par envie de découvrir la mécanique auto, pour le mythe puis les voitures américaines, c’est aussi une histoire de famille chez moi. Mon grand père a eu une Plymouth Barracuda V8 1966 et une Chevrolet Corvair Monza. J’ai toujours été envoûté par la puissance que dégage ces types de moteur.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_10

Quelle est ta plus grande fierté ?

Je suis le premier propriétaire français de ma Mustang !!! Acheter d’occasion avec tout l’historique connu, je possède même le manuel d’époque !!! Le papier est tout jaune d’ailleurs… (Rires)

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_11

Quelles sont les prochaines modifications que tu souhaiterais faire dessus ?

J’aimerai bien changé les sièges et les ceintures. J’aimerai également rénover la boîte de vitesse, l’embrayage pour passer en différentiel autobloquant.

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_13

Niveau moteur, j’aimerai changer les arbres à came pour une meilleures performances. J’aimerai viser les 300cv !!!! (Rires)

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_14

Après une belle journée sur Paris, nous rentrons tranquillement mais les regards des gens nous rendent fascinants à leurs yeux…

Mustang_julien_sacco_tunelife_jordanhenry_16

 

Photos : Jordan Henry

Récits : Ginie Fernandes

 

Like and Share !

3 thoughts on “Ford Mustang 1966

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Please type the characters of this captcha image in the input box